La dégénérescence maculaire liée à l'âge peut entraîner la cécité

La dégénérescence maculaire liée à l'âge peut entraîner la cécité

La macula – aussi appelée tache jaune – se trouve sur la rétine au milieu du fond de l’œil. La macula est responsable du principal élément de la vision: l’acuité visuelle centrale. Lorsque la macula dégénère, on risque la cécité. Des contrôles réguliers permettent d’identifier très tôt d’éventuelles modifications. Cela augmente votre sécurité.

 

Une macula saine nous permet de voir des détails. Que ce soit pour lire, pour regarder la télévision, pour conduire une voiture ou pour percevoir précisément des couleurs et des contrastes, elle est indispensable. Quand on avance en âge, il arrive que la macula dégénère. Cela s’explique par des dépôts métaboliques et des réactions immunitaires qui se produisent dans l’une des couches externes de la rétine, près de la macula. Les principaux facteurs de risque qui sont prouvés sont l’âge et le fait de fumer (ou d’avoir fumé par le passé). Les rayons UV sont soupçonnés d’être dangereux.

Les personnes concernées commencent souvent par se plaindre d’une vision avec des taches, trouble ou distordue. Si le problème n’est pas détecté et qu’aucune thérapie n’est entamée, les symptômes empirent jusqu’à ce que la vision centrale devienne impossible. Ce qui peut avoir pour conséquence un sérieux handicap visuel.

 

Étant donné que la vision périphérique persiste malgré tout, les patients adoptent souvent une position de la tête légèrement penchée. Ils décrivent de la manière suivante leur handicap visuel lié à une dégénérescence maculaire: «Quand je regarde quelque chose directement, l’image est trouble et floue. J’y vois un peu plus clair quand je regarde latéralement.»

 

On distingue deux formes de DMLA: la DMLA sèche et la DMLA humide. Dans la forme sèche, la vision reste souvent stable pendant une longue période. La détérioration s’effectue lentement, mais sûrement. Malheureusement, il n’existe pas encore de traitement réellement efficace. Cependant, les tentatives d’administrer des compléments alimentaires oraux antioxydants permettent d’espérer un ralentissement de l’évolution. Les dépôts (appelés druses) provoquent un manque d’oxygénation de la macula. Cela entraîne une néovascularisation. Ces néovaisseaux éclatent facilement, laissant échapper du sang. Dans ce cas, on parle de DMLA humide. Cela provoque un déclin rapide et massif de l’acuité visuelle. Un dépistage précoce est essentiel. En effet, plus la DMLA humide est diagnostiquée tôt, mieux elle peut être traitée.

 

Le traitement médical doit être effectué par un spécialiste expérimenté. En Suisse, la population vieillit. Cela explique l’augmentation des cas de DMLA. Le programme de prophylaxie de visus a été mis au point pour dépister la DMLA et d’autres pathologies oculaires comme la cataracte ou le glaucome. Notre méthode comprend plusieurs éléments. Elle est indolore. Elle se compose de mesures et de tests permettant d’évaluer l’acuité visuelle et l’état actuel des yeux. Les examens sont effectués exclusivement par des optométristes ayant suivi une formation de niveau universitaire. En nous basant sur notre expérience, nous conseillons à toutes les personnes ayant dépassé les 40 ans de procéder régulièrement à ces précieux contrôles de prévention. Vous trouverez ici nos spécialistes.