Sécurité au volant malgré la myopie nocturne

Sécurité au volant malgré la myopie nocturne

Brouillard, bruine, neige, crépuscule, obscurité... Par mauvais temps ou à la tombée de la nuit, la moitié des conducteurs se sentent stressés ou manquent d’assurance. Alors que les jours se raccourcissent et que les conditions météorologiques se détériorent, les faiblesses visuelles comme la myopie nocturne peuvent présenter un très grand risque au volant. Si l’on considère que plus de 90% des informations relatives à la circulation sont perçues par le système visuel, il est évident qu’une bonne vue est essentielle sur la route. Les tests préventifs vous permettent de vous sentir plus sûr et empêchent la progression des faiblesses éventuelles de la vue.

En général, les personnes atteintes de myopie nocturne voient suffisamment bien pendant la journée. Or, dès que le jour tombe, il leur est difficile de distinguer clairement les piétons et les objets à distance. Dans l’obscurité, ces symptômes s’aggravent. La myopie nocturne est une forme particulière de myopie: elle touche les personnes qui ont une vue normale et celles qui sont atteintes de faiblesses visuelles. On peut corriger précisément ce défaut en portant une paire de lunettes bien adaptées ou des lentilles de contact créées sur mesure. Pourquoi attendre? Pour les automobilistes, la règle suivante est applicable: si vous voulez vous sentir sûr à tout moment de la journée, de la nuit et de l’année, quelle que soit la saison, faites contrôler vos yeux avec le même soin que vous prenez pour contrôler votre voiture. Trouvez ici les experts spécialisés pour votre vue.